Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

passion pour la littérature

passion pour la littérature

Passionnée de littérature, je souhaite faire partager avec le plus grand nombre d'entre vous ma passion ainsi que les textes et roman que j'écris. Bonne visite et bonne lecture à vous.


Marginal

Publié par Céline MONMON sur 27 Avril 2015, 12:09pm

Marginal

Les écouteurs accrochés aux oreilles, la lanière de mon sac sur mon épaule droite, je m'élance au dehors. Les dernières traces de sommeil s'évaporent à l'instant où je dépose mon pied sur le bitume du lycée. La tête haute, une attitude confiante à la limite de l'arrogance, je m'élance vers la grille. Je perçois du coin de l'œil quelques regards mais je fais comme si de rien était. Je suis entrée dans un monde qui n'appartient qu'à moi, qui peut séduire par l'apparence mystérieuse que je renvoie mais qui ne peut être dissout que lorsque je l'aurais décidé.
Chaque matin où je me retrouve seule pour emprunter ce chemin, je répète ce phénomène inlassablement. Il m'apporte l'énergie nécessaire pour affronter les autres, mes semblables pourtant si différents par rapport à moi. Adopter mon attitude actuelle n'a pas été facile mais j'ai réussi à trouver celle qui me correspond, celle qui me permet de ne pas être dérangée quand je n'en ai pas l'envie et me garder à distance de tout ceux qui pourrait briser ma sérénité.

Pour certains, je suis discrète, pour d'autres je dégage une aura mystérieuse qui les fait hésiter. Je fais toujours semblant de ne pas prêter attention à eux, de faire croire que je vis dans une bulle parce qu'il est toujours plus simple d'affronter tout ces regards avec un air désintéressé que de finir paranoïaque. La méfiance qui m'accable envers tous est bien trop pesante pour que j'y consacre tout mon temps. Il m'est plus facile de me vider de toutes craintes, de m'enfermer dans mon monde, comme on dirait, pour affronter l'extérieur. Sartre disait que « l'enfer, c'est les autres ». Pour le traverser avec un moindre mal, mon insensibilité apparente me guide telle une lanterne dans les ténèbres parsemées de regards luisants.

 

Céline Monmon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents